AUX PREMIÈRES HEURES D’UN JOUR NOUVEAU / Serge Noël / maelström

AUX PREMIÈRES HEURES D’UN JOUR NOUVEAU / Serge Noël / 14 x 20,5 cm / 300 pages / maelström / 2013.

Serge Noel

« J’ai toujours vécu comme ça, dans une brume immobile et souple, éternelle et fugace, confondant à la fin les douleurs du jour avec les couteaux de la nuit. Mais aujourd’hui, je me demande si ces instants et ces lieux, qui scintillent comme des joyaux de sang, ne nous seront pas arrachés, avec nos derniers lambeaux de visage, nos derniers maquis, nos dernières ruses. »

Aux premières heures d’un jour nouveau est la revisitation quasi magique du vieux mythe, usé par le 20ème Siècle, de la révolution. Nous sommes en 2098. Dans une société ultra-marchandisée, où tout est affaire de cours en Bourse et de crédit bancaire, les femmes sont éliminées de la concurrence sociale, n’apparaissant qu’en de rares occasions liées à l’intendance ou à la reproduction. Un jeune homme, le héros malgré lui, s’ennuie.

Progressivement, s’adonnant à l’écriture poétique dans la clandestinité, il se trouvera au centre d’un faisceau d’événements d’abord anodins, qui vont concourir à l’effondrement du système dictatorial, et de l’économie de marché sans partage, dans lesquels son ennui le ronge.

Les femmes vont faire leur réapparition, à travers la découverte des aventures d’une poétesse ardennaise qui, en 1098, lors de la première croisade, va tomber amoureuse d’un guerrier musulman ; à travers la résistance de femmes africaines qui, dans le pays masaï, ne lâchent rien ; à travers les messages sibyllins de vieilles femmes réputées muettes qui charrient les poubelles dans les rues des villes.

L’Histoire n’est décidément pas finie, le jour nouveau se lève, sur les décombres de l’ancien régime, avec les doutes et les questions du nouveau, mais dans l’ivresse et l’amour qui, toujours, accompagnent la vie des hommes.

En vente: 16 € 

Toutes les commandes sont payables par virement, vous pouvez nous joindre par e-mail à l’adresse suivante : info@lecomptoir.be

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s