Sinnerman / Yves Budin / Les Carnets du Dessert de Lune

Sinnerman, Yves Budin, D’après Paroles et musique de Nina Simone, conception et mise en page de Philippe Haulet, 20x 20 cm, 36 pages, Les Carnets du Dessert de Lune, 2012.

Sinnerman

Sinnerman est un morceau de bravoure de plus de 10 minutes que j’aime passer en préparant à manger – la durée convient spécialement pour la cuisson des pâtes conchiglie al dente. The Sinner Man est un gospel, un spiritual américain traditionnel. Les paroles font référence au Livre de l’Apocalypse de Jean (The Book of Revelation of Saint John the Divine – apokalupsis, en grec = révélation). Une première version de cette chanson a été enregistrée en concert au Village Gate, mais ne sera pas utilisée sur l’album Nina at the Village Gate (1962). La version que je préfère figure sur l’album Pastel Blues (1965). Le morceau – son instrumental – a, depuis, été largement utilisé au cinéma (l’excellent final de l’Affaire Thomas Crown, Inland Empire de Lynch,…) revisité (Bob Marley & the Wailers, 1966), repris, remixé (Felix da Housecat, Kanye West, …).”

Yves Budin

Version anglaise. Traduit en français par Yves Budin. Traduit en néerlandais par Rudi Peeters. Traduit en allemand par Claude Ganhy.

En vente: 14€

Toutes les commandes sont payables par virement, vous pouvez nous joindre par e-mail à l’adresse suivante : info@lecomptoir.be

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s